10/20/17

. Fiction et réalité du tueur en série [COMPLET]

Fiction et réalité du tueur en série

SAMEDI 28 OCTOBRE À 15H
MÉDIATHÈQUE ROBERT COUSIN

stephane-bourgoin-conference-lens-polarlens-largeRéalisation Jac & Johan
Stéphane Bourgoin, l’écrivain Guillaume Lebeau, la policière et psychologue Laëtitia Nathan, le directeur de la «Série Noire» Aurélien Masson et le réalisateur Eric Valette évoquent la relation entre la fiction littéraire ou cinématographique et la réalité de la figure du serial killer. Des extraits d’entretiens avec des tueurs en série ponctuent à intervalles réguliers le propos des réalisateurs.
Production Empreinte Digitale & CINE+

Projection débat conçue et animée par Stéphane Bourgoin écrivain et spécialiste des tueurs en série.

Dédicaces à l’issue de la rencontre
Entrée gratuite (public averti) sur réservation polarlens@mairie-lens.fr [COMPLET]

Envoyer

 

 

09/28/17

. Ecrivez une nouvelle avec PolarLens

Participez au recueil de PolarLens 2018

« Course-poursuite »

 

À l’occasion de la vingt-deuxième édition de PolarLens, la ville de Lens vous offre à nouveau l’opportunité d’écrire une nouvelle dans le cadre d’un recueil qui sortira lors de la prochaine édition de PolarLens. Vous vous sentez l’âme d’un romancier en herbe ? Plus une minute à perdre, tentez votre chance !

crédit Rawpixel-com

crédit Rawpixel-com

En 2018, cela fera vingt-deux ans que Lens donne rendez-vous aux amateurs du genre policier. « 22 v’là les flics ! », c’est l’association de cette longévité au corps de métier représenté qui fait surgir de nos mémoires cette expression argotique célèbre. Et c’est cette expression qui a inspiré le thème sur lequel, si vous acceptez notre mission, vous écrirez une courte nouvelle policière : « Course-poursuite ».

Chaque participant écrira une nouvelle noire ou policière d’une longueur de moins de 10 000 signes. Ce n’est pas tout. Elle sera soumise à quatre contraintes :

  1. La nouvelle devra intégrer, en partie ou dans son ensemble, une course-poursuite.
  2. Bien qu’il existe de nombreuses théories quant à l’origine de l’expression, celle prétendant qu’elle prend source dans le nom argotique qu’on donnait au couteau au XIXe siècle, le « Vingt-deux » – arme favorite des voyous de l’époque appelée également « couteau d’arsouille » dont la lame mesurait 22 centimètres – semble la plus probable, l’expression signifiant donc « tous à vos armes ! ». En référence à cette explication, une arme blanche, peu importe laquelle, devra apparaître dans la nouvelle.
  3. Pour amener un peu d’exotisme, tout ou partie de l’intrigue devra se situer en partie ou dans son ensemble, dans le sud (de la France, de l’Europe…).
  4. Enfin, la nouvelle devra intégrer 2 titres de romans policiers célèbres.

20 lignes à écrire avant le 31 octobre 2017

Première étape, vous avez vingt lignes (pas une de plus !) pour nous convaincre de vous retenir pour cette aventure littéraire inédite. Soyez originaux, convaincants, stylés, surprenants. Envoyez votre contribution avant le 31 octobre 2017 à l’adresse suivante : polarlens@mairie-lens.fr

Les auteurs des courriers les plus séduisants pourront nous soumettre leur nouvelle.


Modalités du concours

Concours non rétribué. Les lauréats abandonneront les droits de leur texte et verront leur nouvelle publiée dans un recueil offert aux participants le jour du Salon ;

  • Lettre de motivation au format numérique de vingt lignes maximum ;
  • Chaque envoi devra faire apparaître l’identité complète du candidat, son adresse postale, sa date de naissance et un numéro de téléphone ;
  • Seuls les candidats n’ayant jamais été publiés à compte d’éditeur peuvent prétendre participer au concours.

Pour toute question sur les modalités du concours, contactez David Boidin à : david@dbpro.fr


Crédit photo rawpixel.com

06/9/17

. Franck Thilliez au Colisée le 20 juin

Venez rencontrer Franck Thilliez

La superstar des romans policiers vient présenter Sharko, son dernier roman le mardi 20 juin au Colisée

 

franck-thilliez-sharkoA l’occasion de la sortie de son nouveau roman, Franck Thilliez sera présent au théâtre le Colisée le mardi 20 juin 2017 à 18h30. En partenariat avec le Furet du Nord de Lens, la ville de Lens vous convie à une rencontre / dédicaces.

Sharko, le pitch

 » Sharko comparait toujours les premiers jours d’une enquête à une partie de chasse. Ils étaient la meute de chiens stimulés par les cors, qui s’élancent à la poursuite
du gibier. À la différence près que, cette fois, le gibier, c’était eux. « 

Eux, c’est Lucie Henebelle et Franck Sharko, flics aux 36 quai des Orfèvres, unis à la ville comme à la scène, parents de deux petits garçons. Lucie n’a pas eu le choix : en dehors de toute procédure légale, dans une cave perdue en banlieue sud de Paris, elle a tué un homme. Que Franck ignore pourquoi elle se trouvait là à ce moment précis importe peu : pour protéger Lucie, il a maquillé la scène de crime. Une scène désormais digne d’être confiée au 36, car l’homme abattu n’avait semble-t-il rien d’un citoyen ordinaire et il a fallu lui inventer une mort à sa mesure. Lucie, Franck et leur équipe vont donc récupérer l’enquête et s’enfoncer dans les brumes de plus en plus épaisses de la noirceur humaine. Cette enquête autour du meurtre qu’à deux ils ont commis pourrait bien sonner le glas de leur intégrité, de leur équilibre, et souffler comme un château de cartes le fragile édifice qu’ils s’étaient efforcés de bâtir.

Réservations et renseignements

Direction des Affaires Culturelles et du Patrimoine
03 21 69 08 03

Vous pouvez réserver via le formulaire ci-dessous en indiquant le nom et prénom des participants, ainsi que votre adresse et votre numéro de téléphone.

Envoyer

 

 

06/1/17

. Slam, les mots du polar

Des mots pour le dire, des mots pour l’écrire

Les élèves de l’Ecole de la deuxième chance se sont mis dans la peau d’un romancier avec la compagnie A Feu douX


La compagnie A Feu DouX
et ses deux artistes Tan’son, Pierre Nguyen (musicien) et Acet’one, Karim Feddal (slameur, rappeur) ont mené pendant 2 mois des ateliers d’écriture à l’Ecole de la deuxième chance de Liévin (E2C Artois). En utilisant la technique du cut-up, ils ont tiré leurs propres textes des nouvelles du recueil « De Sang ». Vous pouvez télécharger le résultat de ce travail ici [PDF].

Un concert à la médiathèque Robert-Cousin

Faisant suite à ces ateliers d’écriture, le duo a proposé un concert mélant polar urbain et poésie urbaine avec les élèves de l’Ecole de la deuxième chance. Un voyage dans les profondeurs de notre conscience…

Avec le soutien de la Fondation d’Entreprise La Poste

 

10/19/16

– Ecrivez pour PolarLens !

Participez au recueil de PolarLens 2017

« Un anglais sur la Côte d’Opale »

 

À l’occasion de la 21ème édition de PolarLens, la ville de Lens vous offre à nouveau une opportunité unique : écrire une nouvelle en collaboration avec un auteur. Vous vous sentez l’âme d’un romancier en herbe ? Vous désirez que votre texte fasse partie du recueil de nouvelles qui sortira lors de la prochaine édition de PolarLens ? Plus une minute à perdre, tentez votre chance !

En 2017, cela fera vingt-et-un an que Lens s’est marié avec le polar, l’occasion de fêter leurs noces d’Opale. Votre mission, si vous l’acceptez, écrire une courte nouvelle policière sur le thème : « Un anglais sur la Côte d’Opale »

Chaque participant écrira une nouvelle noire ou policière avec une fin ouverte ou fermée d’une longueur de moins de 10 000 signes. Ce n’est pas tout. Il devra y intégrer deux contraintes :

  • Fondre dans la nouvelle une citation célèbre de cinéma puisée ou non dans la liste qui sera fournie à tous les participants.
  • Intégrer trois mots – différents pour chaque participant – soumis par un auteur mystère – différent pour chaque nouvelle – dont le nom sera dévoilé le jour du salon.

Première étape, vous avez vingt lignes (pas une de plus !) pour nous convaincre de vous retenir pour cette aventure littéraire inédite. Soyez originaux, convaincants, stylés, surprenants. Envoyez votre demande avant le 20 novembre 2016 à l’adresse suivante : polarlens@mairie-lens.fr

Les auteurs des courriers les plus séduisants pourront nous soumettre leur nouvelle.

Envoyer

Modalités du concours :

  • Concours non rétribué. Les lauréats abandonneront les droits de leur texte et verront leur nouvelle publiée dans un recueil offert aux participants le jour du Salon;
  • Lettre de motivation au format numérique de vingt lignes maximum; Chaque envoi devra faire apparaître l’identité complète du candidat, son adresse postale, sa date de naissance et un numéro de téléphone;
  • Seuls les candidats n’ayant jamais été publiés à compte d’éditeur peuvent prétendre participer au concours.

 

Pour toute question sur les modalités du concours, contactez David Boidin à : david@dbpro.fr

 

09/27/16

– Projection/débat : La corruption, l’ordre et la violence

Projection/ débat avec Stéphane Bourgoin

La corruption, l’ordre et la violence


Samedi 12 novembre 2016 – 15h
Petit théâtre de la Médiathèque Robert Cousin



la-corruption-l-ordre-et-la-violenceUne thématique autour de l’univers carcéral et des couloirs de la mort à l’occasion de la sortie de l’ouvrage « Les Dernières paroles des condamnés à mort » de Stéphane Bourgoin, éditions Ring. Projection du  film « La corruption, l’ordre et la violence » (« The Glass House », 1972) de Tom Gries d’après le roman de Truman Capote. Il est tourné dans une authentique prison de l’Utah et tous les figurants sont d’authentiques détenus.Le film obtient le Grand Prix du festival de San Sebastian et pour ce film, Tom Gries est nommé Meilleur réalisateur de l’année aux Emmy Awards.

LA CORRUPTION, L’ORDRE ET LA VIOLENCE (THE GLASS HOUSE) – 1H30

Jonathan Paige, un professeur d’université, purge une condamnation pour avoir accidentellement tué un homme.
A son arrivée au pénitencier, il est confronté à Slocum, un chef de gang sadique, et à des gardiens corrompus auxquels il tente de faire face.

Réalisation : Tom Gries
Production : Tomorrow Entertainment
Acteurs : Clu Gulager – Vic Morrow – Kristoffer Tabori – Billy Dee Williams
Scénariste : Tom Gries

Public averti – Entrée gratuite sur réservation – Séance de dédicaces à l’issue des rencontres

 

Envoyer

 

03/11/15

Polars en liberté

Polars en liberté -PolarLens 2015Un millier de livres sur le réseau Tadao !

Du 9 au 22 mars, le polar vient à votre rencontre

 

Polars en Liberté, qu’est-ce que c’est ?

Un millier de Polars sont éparpillés sur le réseau Tadao du 9 au 22 mars : menez l’enquête ! Dans les bus, les boutiques, sur les Lignes Bulles 1-2-3-4 et 41 ou sur le stand spécial Polars en Liberté* : retrouvez-les, empruntez-les, échangez-les avec d’autres voyageurs !

Où trouver le stand spécial Polars en Liberté ?

  • Lundi 9 mars de 7h à 9h en Gare Bus de Lens
  • Mercredi 11 mars de 9h à 11h sur le marché de Liévin (place Gambetta)
  • Vendredi 13 mars de 10h30 à 12h30 en Gare Bus de Lens
  • Samedi 14 mars de 14h à 16h au centre commercial de Noyelles Godault
  • Lundi 16 mars de 9h à 11h au niveau du centre d’échanges Clemenceau à Béthune (centre ville, près du Furet du Nord)
  • Mercredi 18 mars de 11h à 13h au niveau du centre d’échanges Provinces à Bruay La Buissière
  • Vendredi 20 mars de 9h à 11h centre ville d’Hénin Beaumont

Ouvrez l’oeil… il n’y en aura pas pour tout le monde

 

03/9/15

La nuit des femmes serial killers

Projection/débat La nuit des femmes serial killers

Rendez-vous au centre Arc en ciel à Liévin le 13 mars à 20h

Pour cette seconde édition, Stéphane Bourgoin, le plus grand spécialiste français des tueurs en série, présentera « La nuit des femmes serial killers ». Une nuit blanche qui se tiendra à l’Espace Arc en ciel de Liévin et qui se composera du visionnage de différents documentaires et films.

Première partie

Les documentaires :

  • Ulrich Schmidt et Irène Becker : des serial killers européens
    Un épisode de la série « Dans la tête d’un tueur en série avec Stéphane Bourgoin » (durée : 52 minutes)
    Le commissaire de police Stephan Harbort sillonne les prisons allemandes pour rencontrer des tueurs en série. Ulrich Schmidt est un violeur en série et assassin de femmes. Irène Becker est une infirmière berlinoise qui a tué au moins cinq patients. Stéphane Bourgoin a préparé ces entretiens avec Stephan Harbort, avant de les filmer. Il décrypte la personnalité de ces deux criminels.
  • Serial killers, Stéphane Bourgoin enquête : Les femmes tueuses (durée: 52 minutes)
    Les femmes meurtrières représentent environ 15% des multirécidivistes du crime. Ce sont des « veuves noires », des mères infanticides telle Marybeth Tinning qui tue huit de ses enfants sur une période de 14 ans ou encore Aileen Wuornos, une prostituée de Floride, qui abat ses clients avec une arme à feu. Son cas inspire le film « Monster » avec Charlize Theron qui remporte un Oscar pour son interprétation.
  • Et un documentaire surprise

Un débat d’environ 50mn viendra conclure cette première partie

Deuxième partie

Les films :

  • Un film surprise (durée : 15 minutes)
  • Blonde Ice (1948)
    De Jack Bernhard avec Robert Paige, Leslie Brooks. Inédit en France (durée: 73 minutes)
    Le jour de son mariage avec un millionnaire, Claire Cummings est surprise par son époux en train d’embrasser un ex-amant. Elle décide de supprimer son mari en se forgeant un alibi qui l’oblige à tuer à nouveau… Le portrait glaçant d’une femme serial killer, 44 ans avant Basic Instinct avec Sharon Stone.
  • Dementia (1955)
    De John Parker avec Bruno VeSota, Adrienne Barrett. Inédit en France (durée: 56 minutes)
    Une chambre d’un hôtel minable de Venice, près de Los Angeles. «La gamine» se réveille d’un profond cauchemar et s’empare d’un couteau, avant d’errer dans les ruelles nocturnes de ce quartier mal famé. Elle y croise une galerie d’odieux personnages : un ivrogne, un flic cogneur ou un obsédé sexuel. Elle se retrouve ensuite dans un cimetière où elle confronte son père incestueux. Est-ce un mauvais rêve ou le sombre délire d’une folle ?

Renseignements et réservations

Vendredi 13 mars – 20h
Centre Arc en ciel
9 Place Gambetta – 62800 Liévin
Animation gratuite pour public averti
Sur réservation !

Envoyer

 

11/20/14

Prix du quai des Orfèvres 2015

Prix du quai des Orfèvres 2015 pour « Tromper la mort »

Maryse Rivière remporte le prix du quai des Orfèvres 2015 avec son roman « tromper la mort »

Tromper la mort de Maryse RivièreLe prix du quai des Orfèvres 2015 a été attribué, mardi 18 novembre, à Maryse Rivière pour son roman Tromper la mort, éditions Fayard.

Navigante à Air France sur moyens et longs courriers pendant vingt-cinq ans puis Responsable du service culturel de Gournay-sur-Marne (Seine-Saint-Denis), Maryse Rivière a déclaré écrire depuis une dizaine d’années. Son premier polar, « Sous le Signe de la Souris » (Liv’Editions), a reçu le prix du Goéland masqué en 2009.

Dans « Tromper la mort », Maryse Rivière entraîne son lecteur dans une traque infernale d’un tueur en série érudit, entre la France et l’enfer des tourbières irlandaises où l’on ne trouve « pas assez d’eau pour noyer un homme, pas assez de bois pour le pendre, pas assez de terre pour l’enterrer… »

 

11/6/14

Projections débats avec Stéphane Bourgoin

Les serial killer’s débarquent à Lens

Projection débats sur le thème des tueurs en série le 15 novembre à Lens

polarlens-stephane-bourgoinDans le cadre de PolarLens, le 19ème Salon du Livre Policier, la ville de Lens propose des projections débats. Ces projections seront animées par Stéphane Bourgoin, éminent spécialiste français des tueurs en série. Rendez-vous le samedi 15 novembre à 15h à la médiathèque Robert Cousin de Lens ( réservation conseillée )

  • Documentaire : Une femme sur la trace des sérial killer’s (version française : 52 minutes) Débat
  • Fiction «  Il marchait la Nuit » d’Anthony Mann et Alfred Werker avec Richard Basehart (USA 1948 : 79 minutes)

Renseignements et réservation :

Petit Théâtre de la Médiathèque Robert Cousin
13D Route de Béthune – 62300 Lens
03 21 69 08 30

Réservation conseillée – Jauge limitée – Entrée Gratuite – Public averti